l'Ordre de Santiago

ordre militaire religieux (forum lié au jeu des Royaumes renaissants)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Départ des Bellcastell pour Bruges

Aller en bas 
AuteurMessage
Katou de Bellcastell
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1918
Localisation : Village: Toulouse - HRP: Québec
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Départ des Bellcastell pour Bruges   Sam 1 Déc - 14:53

[À l’Ordène de L’Ordre Saint-Jacques L’Épée]

À la demande de Katou, un page prépara une carriole atteler de deux chevaux noir, d’une malle remplis de vêtements d’occasion et de voyage, quelque vivre pour quelque jours de voyage et couvertures de laine pour les chevaux et les deux voyageurs. Katou avait laissé Sébastien, son fils, à une nourrisse. Le voyage étant trop long, la température trop dure pour un être si fragile, elle préféra le laisser en lieux sûr.

C’est en début de matinée que le couple Bellcastell, se rendent vers le Comté des Flandres, pour les funérailles du frère de Katou. Le temps froid d’automne, les feuilles volaient dans tous les sens par des bourrasques de vent glacial, le soleil caché par de gros nuages grisâtre, c’est par cette maussade journée que le cortège de Santiago prit le départ. Certains chevaliers et escuyers, qui avoy côtoyé Deldor faisaient partie de la pléiade.

[Sur les routes entre Hauteville et Bruges]

À la fin de la journée, le groupe s’arrêta dans une auberge pour se ravitailler et se reposer. La chaleur du feu dans la cheminée les réchauffait. Les hôtes les reçurent avec modestie mais fort chaleureusement. La dame de la maison avait apprêté une soupe remplis de légume. Tous furent emplis de joie et se régalèrent.

Tôt, à l’aurore, ils partirent en continuant leur route vers le Comté des Flandres et atteindront tard le soir. Le soleil se cachait toujours sous un couvert nuageux, une fine pluie, tel qu’une bruine, s’affaira sur le cortège. Les gouttelettes refroidit par le vent, fouettait leur visage. La traversée ne s’annonçait pas commode.

[À Bruges]

Katou, accompagné, arriva comme prévu, tard le soir, à la veille de la cérémonie des funérailles de son frère. Le convoi s’arrêta dans l’Auberge et s’y installa. Katou demanda à l’aubergiste s’il savait où résidait Arielle de Siorac de Plantagenêt. Il lui répondit par l’affirmative et lui indiqua le chemin de la Place Aristote.

[De l’Auberge vers le 16 Place Aristote]

Son époux à ses cotés, épuisée par la longue route, Katou se rendit au 16 Place Aristote. La nuit tombée, la lune absente, les rues sombres, ils marchèrent jusqu’à cet hostel décrite par l’aubergiste. Regardant la bâtisse qui s’érigeait devant elle, semblait vaste. La nuit n’offrait qu’une partie de ce logis et ne pouvais admirer la beauté. De la rue, une porte cochère un peu reculé, une corde descendait le long d’une des portes. Katou supposa qu’une cloche se cachait à l’intérieur et qu’il lui suffisait de tirer pour que quelqu’un viennent ouvrir. D’un grand coup vers le bas, elle tira la corde avec fermeté. Katou estoy un peu nerveuse, les mains moites, le cœur se mit à se débattre, une couleur rosacé vint à ses joues sous la gêne qui l’emportait. S’était la première fois qu’elle aurait l’occasion de rencontrer sa belle sœur, malheureusement dans un triste moment. Son feu frère n’avoy pas vécu assez longtemps pour le faire depuis leur retrouvaille.

On entendit la cloche et en quelques instants une personne ouvrit la porte.


Suite Ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Départ des Bellcastell pour Bruges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» adieu : je pars en retraite !
» Départ pour la Finlande!
» Petite aide pour un nouveau Départ :D
» Départ pour l'étranger
» [Blog] Un petit salut de ma part

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Ordre de Santiago :: L'entrée du temple / La entrada del Templo :: Pont-levis / Puente levadizo-
Sauter vers: