l'Ordre de Santiago

ordre militaire religieux (forum lié au jeu des Royaumes renaissants)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapelle pour venir se recueillir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
sebastienpierre
Famille
avatar

Nombre de messages : 1166
Localisation : quebec
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 14 Oct - 0:28

Comme toujours l'homélie du père Zabouvski était très pertinent et comme son habitude le Grand Maître était fidèle au rendez-vous dominicale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordotempliorientis.probb.fr
Deldor
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 344
Localisation : Village: Angers - Duché d'Anjou
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 14 Oct - 3:30

Cela en étoit devenu presque certain. La messe du dimanche étoit pour le chevalier Sébastien un moyen sûre d’honnorer son allégeance faite à Dieu et à l’Eglise.
Toutes les paroles divines du frère il les buvoit avec saveur. Une foys hydrater par ses mots bénis il s’en venoit mesme à réciter quelques passages du Saint Livre des vertus, avant de rompre le pain et le vin avec ses confrères et consoeurs.
La messe dominicale étoit vraiment un pure moment de bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katou de Bellcastell
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1918
Localisation : Village: Toulouse - HRP: Québec
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 14 Oct - 17:33

Katou entendit les cloches sonnées, elle laissa son travail de coté et se rendit à la Chapelle de Compostel. Son époux était déjà arrivé ainsi que le petit frère de Katou.

Elle s'assoya près de son époux. Le père Zabovski faisait de belle cérémonie, elle récita le crédo avec les personnes présentes puis écouta l'homélie du Père Zabou. Il faisait toujours de bel homélie remplit de vérité et qui faisait réfléchir. Aujourd'hui c,étais un remerciment des frères et des soeurs de suivre la vertu, de ce que l'ordre prône pardessus tout de suivre les pas d'Aristote.

À la fin de la cérémonie Katou alla félicité le père Zabou puis elle prit congé pour le reste de la journée. Elle se retira dasn ses appartements.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabouvski
Prieur
Prieur
avatar

Nombre de messages : 263
Localisation : Bourges : Duché du Berry
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Sam 20 Oct - 21:31

Les chevaliers de l'Ordre se trouvait déjà dans la chapelle pour l'office dominical. Ils avaient revêtus leurs armures et se préparait à recevoir la bénédiction pour rejoindre les saintes armées en Bourgogne, pour libérer le duché des vils brigands qui s'y logeaient.

Le prieur n'attendit pas plus longtemps pour commencer la messe.


Mes fils, mes frères, comme vous le savez, la terre de Dieu de Bourgogne est tombée aux mains d'hérétiques. Ces malautrus ont pris le controle des institutions et menacent ouvertement les représentants de l'Église, sous prétexte du liberté de culte déguisée.

Aujourd'hui, c'est l'héritage de tous les saints de Bourgogne, Saint Bynarr, Saint Bernard, qui est baffoué. En de pareilles circonstances, Saint Bernard, le patron des chevaliers de Dieu, aurait rappelé à ses fils que celui qui aide Dieu n'a pas à craindre, puisque même s'il meurt, il sera recompensé par l'accession au soleil.


Puis, le père Zabouvski leva les bras pour bénir les chevaliers, puis tous récitèrent en choeur le crédo.



J'ai moi-même fait le voeu de suivre le bras armé du clergé séculier jusqu'en Bourgogne pour insuffler la foi à mes confrères et pour rappeler la présence et la protection du Très-Haut en Bourgogne.

Ce dernier petit mot glissé, le père Zabouvski donna la communion.



Dernière édition par le Dim 21 Oct - 8:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katou de Bellcastell
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1918
Localisation : Village: Toulouse - HRP: Québec
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 21 Oct - 6:21

Katou avait revêtu son armure, prêt à partir rejoindre les Sanctes Armées. Elle descendit à la chapelle pour se recueillir, demander au Très Haute de la protéger dans cette mission.

Katou entra la première dans la chapelle, mit un genou au sol et se signa. Le Père Zabovski se préparait pour sa cérémonie. Les cloche se fit entendre, les autres membres entrèrent. Les bruits de fer des armure se faisant entendre. Une fois que tous s'étaient installés, le Père Zabovski commença sa cérémonie de bénédiction.

Katou écouta attentivement son homélie, penansant à ses pauvres personnes égarer, aveugler par la créature sans nom. Elle pria et récita le crédo et partagea le pain.

À la fin de la cérémonie, Katou s'avança vers le Pàre Zabouvski, mit un genou au sol, tête baisser, lui demande de la bénir pour ce voyage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabouvski
Prieur
Prieur
avatar

Nombre de messages : 263
Localisation : Bourges : Duché du Berry
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 21 Oct - 19:44

Le père Zabouvski leva les bras vers le soleil et récita l'imploration au Très-Haut.

Je m’en remets à Toi, Créateur de toute chose.
Toi qui as confié la terre à l’Humain pour qu’il te serve,
Aide-moi à être la couronne d’épine qui tiendra l’hérétique loin de nos terres,
Aide-moi à protéger la terre languedocienne de l’ombre de la créature sans nom,
Ne laisse pas nos terres souffrir, comme Christos à souffert,
Fait que cette fois ce soit nos épines qui percent le cœur de Tes ennemis


Il bénit alors dame Katou.

Vous voià bénie ma fille, allez dans la lumière du Très-Haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sconte1981

avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 36
Localisation : mort aux combat
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Lun 22 Oct - 15:54

sconte alla prier dans la chapelle car une mission importante l'attendait il ne avait si il reviendrait un jour et ses penssé alla pour son épouse et ses efant qu'ils aime de tout son coeur.

il est vrais que ses dernier temps il n'a pas eu beaucoup le temps de leur prouver.

l'âme triste et le coeur en larme il se mis à genou baissa la tête et pria, pria, pria pour Bethany.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yeurlikth
Grand Intendant
avatar

Nombre de messages : 379
Age : 28
Localisation : Village: Sainte Ménéhoulde - Duché de Champagne
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Mar 23 Oct - 9:35

Yeurlikth avait attendu la fin de la cérémonie pour entrer dans la chappelle. il voulait se recueillir quelques instants car les combats et la guerre approchait. Il voulait avoir l'âme pûre lorsqu'il combattrait les Hérétiques.

Il s'agenouilla et une main sur la garde de ses deux épées , il pria longuement en silence ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabouvski
Prieur
Prieur
avatar

Nombre de messages : 263
Localisation : Bourges : Duché du Berry
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 28 Oct - 6:52

Le Père Prieur Zabouvski entra dans l'église et sonna la petite cloche pour appeler les frères et soeurs de l'ordre, qui se hâtèrent d'arriver. Après avoir arrangé les derniers préparatifs pour la messe dans la sacrisite, le père Zabouvski se plaça au centre du coeur et commença.

Bienvenue mes frères dans la maison du Créateur qui est aussi votre maison. Aujourd'hui, j'aimerais vous lire sur l'amitié, cette amitié qui nous unit au sein de la grande famille aristotélicienne. Cette amitié se concrétise par le respect des vertus et l'aide à autrui. Ceci dit, avant d'aller plus loin, récitons notre crédo.

Les fidèles de l'ordre récitèrent le crédo en choeur.



    L'Amitié Aristotélicienne, selon les principes d’Aristote établis au cours du repas avec Polyphilos, ne peut être véritable que si les membres de cette amitié sont égaux l’un envers l’autre. L’Amitié aristotélicienne est la communauté des baptisés de l’Église. L’on pourrait la représenter par un cercle, symbole même de la perfection divine. L'étude du cercle nous permet de faire ressortir deux éléments. Le premier, le centre, unique et maître de tout, et sa circonférence, sur laquelle tous les points sont égaux. Ainsi donc, la communauté aristotélicienne est une communauté de personnes ayant en commun leur foi en le Très-Haut et étant donc tous égaux devant lui par ce fait même.

C'est cette amitié qui donne un sens à la vie, qui nous réconforte et nous unis. C'est cette amitié qui nous permet aussi d'atteindre le soleil et d'aider les autres sur le chemin de la Vertu. Ceux qui ont la foi sont guidés par cette amitié réciproque avec leurs frères. Pour démontrer que nous avons cette foi, ce feu sacré, venons ensemble célébrer la communion autour du pain et du vin.

Le prieur bénit le pain et le vin en les offrant symboliquement au Très-Haut.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabouvski
Prieur
Prieur
avatar

Nombre de messages : 263
Localisation : Bourges : Duché du Berry
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 4 Nov - 6:45

L'abbé Zabouvski était arrivé très tôt dans la sacristie. Il s'était affairé à tout préparer, autant pour la communion que la messe en elle-même. Il avait aussi choisi un extrait du Livre des Vertus pour la lecture. Avant le début de la messe, il fit un peu de ménage dans la sacristie pour le retour de dame Eden, puis il alla sonner la cloche pour appeler les chevaliers et les frères de l'ordre à la messe dominicale.



Les portes s'ouvrirent alors et les fidèles prirent place dans la chapelle de Compostel. Peu de temps après, le père Zabouvski débuta la cérémonie.

Bonjour mes frères, je vous souhaite d'abord la bienvenue dans la maison du créateur, votre maison, où vous pourrez toujours être en contact avec Dieu, où vous pourrez toujours lui demander son aide, ses conseils, puisque la chapelle est le lien qui vous unit avec l'éther. Aujourd'hui, j'aimerais vous parler de l'amour, mais d'abord, récitons notre crédo.

Les fidèles de l'ordre récitèrent le crédo en choeur.



Le prieur prit son exemplaire du Livre des Vertus et le déposa sur l'autel. Il présenta la lecture du jour par un bref mot d'introduction.

L'amour est la base de tout, l'essence de nos vies spirituelles. L'amour que nous portons envers un parent, une âme soeur ou encore l'amour que nous portons pour le Très-Haut nous rendent plus forts, nous rapprochent du soleil. Mais seuls les humains ont la capacité d'aimer, ce pourquoi Dieu nous choisit pour être ses fils. Ceci dit, je vais vous lire l'histoire d'Oane, qui fut le premier à découvrir le sens de la vie.



    Et Dieu lui demanda: “Et toi, l’humain, n’as-tu rien à Me répondre? J’ai ici convoqué toute Ma création pour trouver celui qui donnera la juste réponse à Ma question. Tu es venu et tu n’as pas répondu. Alors, maintenant, Je te somme de le faire !”. Alors, Oane, terrifié par le ton sévère de son créateur, leva les yeux vers Lui et, d’un ton hésitant, dit: “Mais, ô Très Haut, je ne sais si ma réponse est juste...”. Et Dieu lui ordonna: “Parle et je te le dirai !”.

    Alors, Oane répondit: “Tu as certes fait Tes créatures se nourrissant les unes des autres. Il leur faut chasser et tuer pour se nourrir. De même, il leur faut se battre pour défendre sa vie. Mais il n’y a pas de fort ni de faible. Personne ne rabaisse ni ne piétine les autres. Nous sommes tous unis dans la vie et nous sommes tous Tes humbles serviteurs. Car Tu es notre créateur.”

    “C’est pour cela que Tu as donné des talents plus beaux les uns que les autres à toutes Tes créatures. Chacune d’elles a sa place dans Ta création. Son talent permet à chacune d’elles de la trouver. De ce fait, il n’y a pas de créature préférée de Toi, ô Très Haut. Nous sommes toutes pareillement aimées par Toi et nous nous devons tous de t’aimer en retour. Car, sans Toi, nous n’existerions pas. Tu nous a créés alors que rien ne t’y obligeait et nous nous devons de t’aimer pour te remercier de ce geste.”

    “Nous sommes certes enchaînés à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour.” Alors Dieu dit: “Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour, Je fais de tes semblables Mes enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer ses semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes.


Le prieur ferma son exemplaire du Livre des Vertus et reprit la parole.

Je vous laisse aujourd'hui méditer sur le sens de ce texte, sur l'importance de l'amour que vous portez envers vos semblables.

Je vous invite donc à venir célébrer la communion.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bethany
Disparu(e)


Nombre de messages : 503
Age : 29
Localisation : Village: Verdun - Duché de Lorraine
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 4 Nov - 7:00

Bethany se dirigea vers la chapelle pour assister à la messe .

Une fois entrée , elle alla s'assoir un peu en retrait , espèrant au fond de son coeur voir arriver son époux , elle laissa échapper un long soupir et se concentra sur le prêche du Prieur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastienpierre
Famille
avatar

Nombre de messages : 1166
Localisation : quebec
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Lun 5 Nov - 3:54

Pako devant lui même officier en la cathédrale de Lausanne, il n'eue que quelques minutes pour assiter à l'homéli sabouvzki, qui comme à son habitude était très bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordotempliorientis.probb.fr
phoebus24
Vice-Chancelier
avatar

Nombre de messages : 295
Localisation : Village: Cahors- Guyenne
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Mar 6 Nov - 2:11

Phoebus était rentré dans la chapelle et s'était agenouillé pour prier .
Son entrée à l'Université de Guyenne lui laissait peu de temps pour prier mais il prit quelques instants et apprécia d'entendre Zabouvski faire son sermon .
Une fois l'office terminé il se signa et sortit en saluant le Grand Maitre Pako ainsi que Dame Bethany ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabouvski
Prieur
Prieur
avatar

Nombre de messages : 263
Localisation : Bourges : Duché du Berry
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Lun 12 Nov - 17:59



La messe de ce dimanche s'annonçait très lourde. La tristesse règnait sur la commanderie, alors que tous avaient appris la mort du chevalier déchu et héraut, Sébastien Deldor de Plantagenêt. Personne n'osait s'imaginer la mort de Sébastien, lâchement brigandé par de vils marauds sans scrupules.

C'est donc le coeur lourd que les frères de l'Ordre de Santiago vinrent se receuillir à la messe. La messe débuta après quelques minutes de receuillement durant lesquelles les frères de l'ordre gardèrent la tête basse tout en recommandant l'âme de feu leur frère au Très-Haut.


Mes frères, mes amis, bienvenue à nouveau dans votre demeure pour cette messe dominicale. Aujourd'hui, dans l'épreuve, nous allons nous réconforter en priant le Très-Haut pour qu'il nous guide de sa lumière.

Tout d'abord, récitons en choeur le crédo.




Puis, le prieur alla chercher son exemplaire du Livre des Vertus et l'ouvrit, mais n'entama pas la lecture tout de suite.

La mort n'est pas une fin, c'est en fait un commancement. Celui qui a vécu toute sa vie dans la vertue rejoindra le soleil où règne l'amitié et le bonheur. De là, il contemplera ses frères et veillera sur eux comme eux veilleront sur lui dans leurs prières.

Le prieur fit une courte pause durant laquelle lui et tous les fidèles présents méditèrent. Puis, le père Zabouvski commença la lecture.

    Cette voix que j’entendis, alors que je me trouvais en compagnie d’Aristote et de Christos, était calme et pénétrante. Ils m’expliquèrent que c’était Dieu Lui-même qui allait me poser la question. J’allai enfin savoir laquelle était-ce. La voix divine me dit: “Toi, l’humain que les tiens nomment Sypous, tu es venu à Moi, découvrant tout ce qu’un humain pourra connaître après sa mort. Tu as visité chacun des sept Enfers, où tu as rencontré chacun des Princes-démons, qui se sont présentés à toi, conformément à Ma volonté. Qu’as-tu retenu de tes périples ?”

    Je répondis: “J’ai compris le sens du Salut. Lorsqu’un humain a vécu dans la vertu, s’étant ainsi conformé à Ta divine parole, transmise par le prophète Aristote et par Christos, le messie, Tu lui accordes le droit d’accéder en ces lieux, au Paradis, au sein du soleil. S'il se détourne de la vertu, refusant d’écouter Ta divine parole, qu’il s’abandonne aux plaisirs terrestres, à l’égoïsme, à la tentation, à de fausses divinités, Ton infinie sagesse t’amène à l’envoyer en Enfer, dans la lune, pour y être puni pour l’éternité. Tu nous aimes, mais c’est également à nous de T’aimer.”

    Dieu me dit: “Maintenant, le temps est venu pour toi de faire ton choix. Tu peux décider d’accepter la mort. Dans ce cas, je jugerai toute ta vie, les moments où tu as su oeuvrer pour la vertu et ceux où tu t’es détourné d’elle. Si, alors, Je juge que tu le mérites, tu rejoindras les élus pour une éternité de joie et de bonheur. Mais si Je juge alors que ta vie n’a pas été assez vertueuse, tu connaîtras une éternité de tourments en Enfer. Mais, si tu penses que ton temps n’a pas encore été accompli, que tu n’as pas encore fait tes preuves devant Moi, tu peux décider de revenir à la vie.”

    Je ne savais que répondre. Avais-je mérité de rejoindre le Paradis ou finirais-je en Enfer? Alors, j’entendis des voix. C’était celles de mes amis, qui priaient pour le Salut de mon âme. Bien qu’ils se trouvassent sur terre, je les entendais distinctement. Cela me faisait chaud au coeur de voir qu’ils se souciaient tant de ce qui allait m’arriver.


Le prieur referma son livre.

C'était le récit de Sypous sur la vie après la mort. Il nous rapelle que le Très-Haut nous aime comme nous l'aimons, et que le paradis est un lieu de béattitude, qu'il ne faut pas craindre, mais attendre dans la joie de retrouver le créateur après avoir mené à bien notre vie vertueuse sur la terre.

Ce fut les dernières paroles du prieur en cette messe dominicale. Après son sermon, l'abbé sortit le pain et le vin, qu'il bénît, puis fit la célébration de l'amitié aristotélicienne par la communion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabouvski
Prieur
Prieur
avatar

Nombre de messages : 263
Localisation : Bourges : Duché du Berry
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 18 Nov - 6:35



Comme à tous les dimanches, le père prieur Zabouvski prit le chemin de la sacristie pour y préparer la messe. En ce jour, on célébrait un saint en particulier, et l'abbé avait décidé de profiter de l'occasion pour le présenter aux fidèles de l'ordre. Le glas sonna donc, annonçant le début de l'office, et tous les fidèles se présentèrent à la messe.

Zabou alla donc se positionner derrière l'autel et entama la cérémonie.


Bonjour mes frères, aujourd'hui est un jour spécial pour notre Église puisque nous fêtons Saint Olcovidius. En plus d'avoir été un martyr de ka foi, Saint Oldovidius est aussi l'auteur du Très Saint Crédo, que nous récitons à chaque office pour nous réconforter dans notre foi, comme le fit Olcovidius...

Le prieur prit son exemplaire du Livre des Vertus et commença la lecture.

Citation :
Le jeune diacre, lui, voulait montrer l’exemple à ses ouailles. Il vivait donc humblement, ne se nourrissant que deux fois par jour et jeûnant le dimanche. Il n’était pas riche, mais sa porte était toujours ouverte aux vagabonds rejetés de la Ville ou aux malades dont personne ne voulait soulager les souffrances. Il allait aussi sur les chemins autour de Rome et d’Ostie, prenant son bâton, et il visitait les hameaux et villages de la campagne latine. Il y rencontrait des paysans pauvres et des esclaves et il leur expliquait la Vérité car il pensait qu’il fallait ouvrir l’esprit et le cœur de tout les hommes pour que l’espèce d’Oane soit sauvée. Les pauvres l’écoutait, et même si ils restaient attachés pour la plupart au paganisme, une petite lueur avait été allumé dans leur cœur.

Cependant, sa foi et ses prêches sans concession ne lui apportèrent pas que des amis. Beaucoup de riches notables, aristotéliciens pour une part, jurèrent sa perte. C’est ainsi que le quatorze février 138, une décurie vint l’arrêter chez lui avec ses parents et ses amis.

Ensembles, ils furent jugés devant le flamine, le prêtre du culte d’Auguste. Celui-ci leur demanda de renoncer à leur foi et de jurer par Jupiter, le roi de leurs fausses idoles d’or et de marbre. Les amis d’Olcovidius passèrent d’abord, certains jurèrent et furent innocenté, d’autres refusèrent d’abjurer leur sainte foi, et furent condamnés à mort. Ce fut alors au tour d’Olcovidius d’être interrogé. Le flamine, inspiré par la Créature sans Nom, lui dit afin de le provoquer : « Jure, toi qui te dit diacre de ton dieu d’amour comme vous dites, et tu ne mourras pas. Il ne voudrait pas que tu meurs, si il est amour. Et si tu dit vivre en amitié avec ceux là qui viennent d’être jugés et qui sont innocentés, rejoint les et vit plaisamment avec eux, profitant de biens que les dieux nous ont mis à disposition. Sauve toi ! » Olcovidius parut s’affaisser, mais ce ne fut que l’espace d’un instant. Un instant, on aurait pu croire qu’il allait céder à la tentation, mais il se releva plus grand encore.

« Oui, répondit le saint diacre, inspiré par le Très-Haut, certains de mes amis sont sauvés ! Et quel dommage que d’autres aient fait le mauvais choix… Oui, je reconnais avec eux mon erreur… Mon erreur qui fut de ne pas crier encore plus fort à la face du monde :

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.


En disant cela, son visage s’éclaira comme illuminé de l’intérieur. Ses amis qui avaient trahit leur foi par peur de la mort comprirent ce qu’étaient la vraie mort et reprirent le Credo avec lui. Les soldats les frappaient, mais ils ne se taisaient pas. Ils chantèrent des louanges même lorsque leurs geôliers les raccompagnèrent tous dans leur cachot infâme.

Le matin du 20 février, alors qu’il pleuvait sur Rome, on les emmena aux arènes, et là, ils furent livrés aux lions sauf Olcovidius. Celui-ci du subire la vue de ses parents et de ses amis dévorés et enfin, il fut livré également.

Alors il s’avança au centre de l’arène et, s’agenouillant, se mit à prier, remettant sa vie à Dieu. Les lions tournaient autour de lui, mais ne le touchèrent pas. Se relevant, il cria : « Mon Dieu, Toi le Père des hommes, pardonne à tes enfants et envoie leur la foi ! ». Ce furent les dernières paroles qu’il prononça en cette vie car Dieu ne voulant pas qu’il souffrit, lui donna la mort.
Alors la pluie s’arrêta et le ciel brilla comme en plein mois de juin. Un rayon de soleil éclaira mieux encore la face de celui qui n’avait pas trahit sa foi.

Dans l’arène, alors que une minute avant, la foule criait encore « A mort ! », il eu un merveilleux silence. Et finalement, des chants venus de nulle part retentirent accompagnant l’âme d’un juste vers le Soleil.

Resté fidèle à sa foi jusqu'au bout, Saint Olcovidius est un exemple de foi, comme en témoigne ses paroles devant le flamine. Pour saluer cette vie juste et pieuse, récitons à notre tour notre crédo.



Lorsque tous eurent finis de réciter le crédo, le prieur reprit la parole pour annoncer la célébration de l'amitié.

Mes frères, célébrons ensemble l'amitié aristotélicienne, amitié qui nous unit et nous rend plus fort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabouvski
Prieur
Prieur
avatar

Nombre de messages : 263
Localisation : Bourges : Duché du Berry
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Mer 28 Nov - 19:49

Les cloches sonnèrent dans la commanderie de l'ordre de Saint-Jacques de l'Épée. Le froid hinabituel qui s'abattait sur le nord de l'Espagne annonçait clairement le retour de l'hiver sur le continent. Comme à chaque année, le voile blanc couvrirait les vastes landes des royaumes, offrant aux fidèles du créateur un paysage immaculé, parfaitement blanc, mais comme à chaque dimanche, les fidèles de l'ordre se massèrent dans la chapelle pour la messe. Le prieur Zabouvski les acceuillit donc comme il se devait.

Mes chers amis, bienvenue dans la maison de Notre Créateur.

En ce jour, je vais vous parler d’une tribue qui fait partie de notre histoire, mais n’existe plus parmi nos royaumes que dans les légendes ou dans la moquerie populaire. Je vais vous raconter l’histoire de la tribu des Bisounours, qui disparurent dans les déserts d’orient alors que les autres tribus ont fondé les civilisations qui ont dirigé notre monde à un moment donné.


Citation :

Parmi les tribus qui avaient fui la cité d’Onalyone, il y avait une tribu portant le nom de Bisounours, on sait qu’ils avaient une vision de la vie très tournée vers Dieu, mais de façon assez simpliste.

Les Bisounours vivaient à l’écart des autres, car ils ne voulaient pas trop qu’on leur fasse des remarques sur le fait qu’il mettait tellement l’amour au-dessus de tout qu’ils en oubliaient de travailler et vivaient donc surtout au crochet des autres. Pour eux, Dieu vivait tout là haut, au pays des arcs-en-ciel et des nuages douillets, dans un royaume merveilleux où à leur mort, ils serraient reçu sans être jugé, puisqu’ils vivaient sans malice d’amour et de fêtes.
Prenant la réponse d’Oane au pied de la lettre, pour eux, la seule chose demandée par le Créateur était de s’aimer et de l’aimer, chacun sa place et la leur était clairement de faire la fête.

Dans la grande cité, ça ne dérangeait personne et au contraire on aimait les inviter aux fêtes, car ils n’avaient pas leur pareil pour inventer des concours et des thèmes de fêtes pour n’importe quel sujet. Il avait fait bien entendu des concours de celle qui avait la plus belle coiffure, celui qui avait les plus beaux pectoraux, les plus jolis mollets et même certains organisaient des courses d’escargots. Ils aimaient tant les fêtes, qu’ils se mariaient juste pour en avoir une et demandaient l’annulation du mariage en inventant des vices de procédures lors de grand concours... on dit même qu’ils avaient organisé des concours sur les plus belles raisons d’obtenir le divorce et avaient demandé aux législateurs d’étudier un texte de loi, qui limiterait la validée du mariage pour ainsi économiser une procédure en séparation qui étaient très coûteuse à l’époque et qu’en général les Bisounours étaient toujours fauché.
Bref, vous comprendrez que tout ça était très amusant, mais qu’après la punition de notre Créateur les survivants ne désiraient plus trop ne penser qu’à des futilités même pour favoriser l’amour de son prochain.
De plus, la vie était dure et si le partage était de mise, tout le monde devait participer ce qui n’était pas du goût des Bisounours.

Les Bisounours désignèrent leur Miss et Mister sourire comme chef, et celui-ci vint chaque soir trouver Mhour pour lui demander de contacter Oane et demander qu’ils aient leur propre oasis puisqu’ils n’étaient plus les bienvenus... ce à quoi Mhour finit par répondre : « aide-toi et le Ciel t’aidera ».
Les Bisounours firent un concours pour trouver la meilleure explication et décidèrent de suivre l’explication gagnante «si on se tire, Dieu que nous aimons ne nous abandonnera pas et on aura notre oasis »
Ils firent donc une grande fête d’adieu et partirent avec un minimum de bagage, histoire de ne pas se charger puisque Dieu viendrait satisfaire à leur besoin le moment voulu.
Malgré tout, les sages des autres tribus tentèrent de les dissuader de partir, mais ils dirent que rien ne pouvait leur arriver, car ils aimaient Dieu et attendaient que Lui à son tour les sauve par amour.
Mhour eut beau les sermonner et leur dire que chaque action que nous faisons détermine ce que nous devenons, et que le Créateur attend de nous que notre amour soit sans condition. Ils n’écoutèrent qu'eux même et prirent la route vers le levant, sans même admettre qu’ils retournaient en fait vers le lac salé qui recouvre les ruines de la cité maudite.
On n’entendit plus parler d’eux en dehors de contes pour enfants où on parle de gens qui pensent que tout est amour gloire et beauté...

Ce qu’il faut retenir de cette histoire est bien entendu « aide-toi et le Ciel t’aidera ».
Si vous attendez d’être dans le besoin pour vous tourner vers les autres, il y a peu de chance qu’ils se souviennent de vous puisque le reste du temps vous étiez absent. L’amitié vraie est l’amitié désintéressée, et il en est de même pour un bon aristotélicien... il doit croire et aider l’Eglise de façon désintéressée et non uniquement quand il a besoin d’un serviteur de Dieu pour lui permettre de se marier. Pire encore sont ceux qui sont mécréants et découvrent la foi pour ce faire baptiser, car ils doivent l’être pour recevoir un titre honorifique, ou se marier pour de sombres histoires de titre ou de succession.

L’Église, la foi, et donc le Très Haut sont partout dans vos vies, car vous faites partie de cette vie, n’attendez pas d’avoir besoin de Dieu, Aristote, Christos ou simplement des faveurs de l’Église pour vous tourner vers Lui. Ne vous demandez pas ce que l’église peut faire pour vous, ni même ce qu’elle vous prive de faire, mais demandez-vous ce que serrait le monde si nous vivions dans le chaos de l’hérésie et si les lois divines ne protégeaient plus le faible.

« aide-toi et le Ciel t’aidera » mais surtout aide l’Église à protéger l’ordre du désordre et les faibles de la manipulation hérétique. Car si les royaumes sont protégés par Saint Jacques et ses fidèles chevaliers, si vous oubliez ses valeurs et son action il se détournera de vous.

Néanmoins, ne craignez pas les foudres du Très-Haut, puisque maintes fois vous avez prouvé votre courage, et que lorsqu'à chaque dimanche vous venez par pure foi vous receuillir, vous prouvez que votre foi est sincère et mérite d'être reconnue.


Maintenan humblement prions le Credo :



Et maintenant que les fidèles approchent et partagent le pain et le vin de l’amitié.



N’oubliez pas de prier pour ceux qui soufrent et ceux qui ont perdu un proche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastienpierre
Famille
avatar

Nombre de messages : 1166
Localisation : quebec
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Jeu 29 Nov - 4:24

Pako se rendi en chapelle pour remercier le Seigneur de lui avoir donné un fils en santé, une fois arrivé en chapelle Pako assista à l'omélie du père Zabouvski qui comme à son habitude était excellente, une fois la cérémonie terminer pako alla voir le père Zabouvski afin de préparer la cérémonie de baptêm de son fils...

Bonjour mon père excellente cérémonie! Mon épouse devrait sortir de l'infermerie sou peu, j'aimerais que nous puissions baptiser notre enfant la semaine prochaine si vous le voulez bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordotempliorientis.probb.fr
Bethany
Disparu(e)


Nombre de messages : 503
Age : 29
Localisation : Village: Verdun - Duché de Lorraine
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Jeu 29 Nov - 6:10

Bethany était venue assister à l'office du Père Zabouvski .

Au fur et à mesure , elle buvait littéralement ses paroles .... tout était si juste .... si simple .... ce n'étaient là que des choses essentielles pourtant on les oubliaient si souvent .

Dès la fin de la messe , elle alla le saluer et le félicita d'avoir trouvé les mots juste aux questionnements qu'elle avait en ce moment .

Elle salua à son tour le Grand Maitre et le coeur bien plus léger repartit à ses obligations
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabouvski
Prieur
Prieur
avatar

Nombre de messages : 263
Localisation : Bourges : Duché du Berry
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Sam 1 Déc - 21:03



Ce dimanche était plutôt doux sur Saint-Jacques et sur la commanderie de l'ordre éponyme. Les chevaliers en avaient profité pour retourner s'entraîner sur le champ extérieur, mais malgré toute cette villégiature, tous vinrent à la messe de dimanche pour faire preuve de foi devant le Très-Haut.

Comme à son habitude, le père Zabouvski sonna la cloche, ouvrit les portes et souhaita la bienvenue au fidèles de l'Ordre.


Soyez les bienvenus mes frères!

Puis, ne perdant pas une seconde, le père Zabouvski commença son sermon.

La vie est quelque chose de bien fragile, et elle frappe tous les humains, puisque telle est la volonté divine, mais la mort n'est pas une fin, mais plutôt un commencement. Le créateur nous ramène à lui lorsque nous avons vécu une vie vertueuse. Une vie vertueuse, c'est une vie consacrée aux autres, une vie consacrée à la défense du plus faible que soit, à la défense de la vraie foi et aussi par le respect quotidien des vertus.

Chacun de nous est différent, ce qui nous permet donc de travailler à la création dans les domaines où nous sommes les plus aptes, ce qu'Aristote a démontré dans sa thèse sur la cité idéale. Cette différence a été voulue par le Créateur, justement pour nous permettre de mieux développer la création.


Le prier leva son exemplaire du Livre des Vertus et commença la lecture.

Je vais vous lire mes frères un des textes de la genèse aristotélicienne, soit celui sur la vie.



Citation :
Mais, pour que Dieu et la vie puissent s’aimer mutuellement, il fallait que cette dernière s’efforce constamment de se rapprocher de la perfection divine. Car elle était incapable de l’égaler. Le Très Haut créa donc le troisième mouvement: les choses supérieures iraient vers Dieu. Ainsi, la matière dont la vie était composée étant une chose lourde, elle fut posée sur le monde, car elle allait vers le bas. Mais, comme elle était aussi composée d’esprit, qui était une chose supérieure, elle tendrait vers la perfection divine.

Et sur le monde, la vie prit une multitude de formes, des plus petites aux plus grandes. Les végétaux s’emplissaient de la lumière des étoiles, couvrant ainsi le monde d’une couche de verdure. Les animaux gambadaient ou voletaient entre les végétaux. Ainsi, alors que Dieu semblait immobile, la vie se manifestait par un mouvement incessant. En effet, Dieu, étant éternel, n’était pas soumis à ce besoin perpétuel de mobilité qui faisait que la vie était sans cesse en activité. Il paraissait ainsi être immobile. Mais c’est cette action ininterrompue que Dieu aimait par dessus tout observer dans Sa création.

Mais Dieu n’avait pas conçu le mouvement de la vie comme une force infinie et, pour qu’il se perpétue, il fallait que l’animal broute le végétal, que le prédateur dévore la proie, et que les cadavres d’animaux pourrissent pour nourrir les végétaux. Ainsi, la mort faisait partie intégrante de la vie. Mais, pour que cela ne détruise pas Ses créatures, Dieu partagea chaque espèce en deux principes complémentaires, qu’il appela masculin et féminin. Tous deux étaient égaux et devaient se rechercher pour s’unifier, et ainsi perpétuer la vie.

Ainsi, de la vie Dieu créa le temps, où la mort succède à la vie, la vie à la mort, et la progéniture à ses géniteurs. De même, l’eau rejoignait le ciel pour descendre sur terre et alimenter les rivières, et le feu sortait des volcans pour alimenter la terre, qui s’accumulait pour nourrir le feu en son sein. Le monde tout entier était uni dans un mouvement perpétuel de vie, alors que Dieu paraissait immobile, échappant aux contraintes du temps.

Dieu a aussi créé le temps, ce temps qui nous rend mortel, qui déchire les familles etdétruit l'amour mutuel. Mais si la mort n'est pas une fin, celui ou celle qui a mené une vie vertueuse n'a pas à craindre le temps, parceque le temps l'amène non pas vers une fin de non retour, mais bien vers le soleil.

Il faut donc rester maître de son temps et venir régulièrement participer à la vie de l'Église.


Le prieur marqua une pause et leva les bras vers le ciel comme s'il voulait inviter les fidèles à se lever.

Récitons ensemble notre crédo!



Puis, le crédo récité, le prieur alla chercher le pain et le vin, les leva puis prononça la bénédiction pour la célébration de l'amitié.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nefenra du Lac Cartier
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 52
Localisation : Village: Castillon - Duché: Périgord et Angoumois
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 2 Déc - 1:38

Nefenra entra dans la Chapelle aux sons des cloches qui tintèrent le rassemblement du dimanche pour tous les membres de l'Ordre.
Une fois à l'intérieur,il se signa et avança pour prendre une place.
Tout en avançant dans l'allée centrale,il salua d'un signe de tête les membres qui y étaient déjà présent.
Puis dans le recueillement et le prière il écouta le sermon du Père Zabouvski.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabouvski
Prieur
Prieur
avatar

Nombre de messages : 263
Localisation : Bourges : Duché du Berry
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 9 Déc - 11:47



Les cloches se mirent à sonner Les cloches se mirent à sonner en ce dimanche pour inviter les fidèles à venir assister à la messe hebdomadaire. Le père Zabouvski s'était placé devant les grandes portes de la chapelle pour acceuillir ses frères.

L'abbé Zabouvski sortit alors de la sacristie, il arriva dans le choeur, s'agenouilla devant la croix en se signant, puis tendit les mains devant l'autel en priant. Enfin, il se tourna vers l'assemblée des fidèles.


Soyez les bienvenus dans la maison du Très-Haut, qui est aussi votre maison, puisque c'est ici que nous nous y réunissons en famille.

Zabou se dirigea alors vers le lutrin, puis entama la lecture. Il avait choisi un texte particulier pour cette messe.



Je vais maintenant vous lire un passage du Livre des Vertus.

Citation :
“C’est pour cela que Tu as donné des talents plus beaux les uns que les autres à toutes Tes créatures. Chacune d’elles a sa place dans Ta création. Son talent permet à chacune d’elles de la trouver. De ce fait, il n’y a pas de créature préférée de Toi, ô Très Haut. Nous sommes toutes pareillement aimées par Toi et nous nous devons tous de t’aimer en retour. Car, sans Toi, nous n’existerions pas. Tu nous a créés alors que rien ne t’y obligeait et nous nous devons de t’aimer pour te remercier de ce geste.”

“Nous sommes certes enchaînés à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour.” Alors Dieu dit: “Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour, Je fais de tes semblables Mes enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer ses semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes.

Dans ce passage Dieu qui s’adresse directement aux créatures en leur posant cette question

Citation :
Vous vivez grâce à Moi, car Je suis votre créateur. Vous vous nourrissez, vous vous reproduisez, vous élevez votre progéniture. Mais vous ne savez pas pourquoi vous vivez. Selon vous, quel sens ai-Je donné à la vie ?

Toutes les créatures vont avoir le droit de répondre, toutefois nombreuses vont montrer de la vanité, vont oublier l’essence même de notre existence. Lorsque Dieu s’adresse à Oane celui-ci apporte enfin une réponse humble et pleine de bon sens. Nous sommes là pour aimer nos semblables ainsi que Dieu qui est Amour, et que cet amour doit triompher, et si cet amour triomphe, c'est parcequ'il y a des chevaliers comme vous qui défendent les faibles contre la méchanceté des hérétiques.

Citation :
Et Dieu me parla: “Vois. Ces hommes et ces femmes qui sont maintenant unis dans l’attente du jugement de leur âme. Je vous ai fait aspirant à la vertu et J’ai fait celle-ci de telle manière que si l’un d’entre vous la pratiquait, elle se communiquerait aux autres.” Je reconnaissais là l’enseignement d’Aristote et les paroles de Christos ! “Il y avait un but à cela, ajouta-t-il, Me servir, M’honorer et M’aimer, mais aussi vous aimer les uns les autres. Je suis la main invisible qui guide vos pas, mais nombre d’entre vous se sont détournés de Ma Parole.”

“Vous êtes jugés un à un lorsque vous mourrez, mais cela ne sera pas toujours le cas. En effet, j’ai laissé la créature à laquelle Je n’ai pas donné de nom prouver ses dires, selon lesquels c’est au fort de dominer le faible. Si, encore une fois, vous vous détournez de Moi en trop grand nombre, ce que tu as vu dans la flaque s’accomplira. Si vous oubliez à nouveau l’amour que J’ai pour vous et que vous ne m’aimiez plus à nouveau, cela sera vérité. Si Ma parole, révélée par Aristote et Christos n’est plus écoutée, Je détruirai le monde et la vie, car l’amour n’en sera plus le sens. Alors, prends garde à ne pas laisser Ma parole se perdre dans les gouffres de l’oubli.”

Voilà pourquoi je vous révèle cela. La vertu doit guider chacun de nos pas. Chacun doit la transmettre à son prochain. Telle est la Parole de Dieu.

Dieu nous rappelle là par l’intermédiaire de Ysupso que notre destin à tous est lié. Nous ne pouvons agir seul sans que cela ait un retentissement sur la communauté que nous formons. Soyons vertueux, si nous voyons un enfant de Dieu tomber, n’hésitons pas à lui tendre la main, à lui venir en aide et cela quelque soit sa couleur, son origine. Il en tirera leçon et fera sans nul doute la même chose s’il se retrouve devant pareille situation. Que ce message universel soit entendu et que chacun le répande. Mes frères, je ne le dis jamais assez, mais soyez bénis pour toute la joie et toute la sécurité que vous apportez en ce monde.

Et maintenant, communions tous ensemble pour nous rapprocher de cet idéal aristotélicien de l'amitié entre fidèles, de cet amour entre les hommes.




Et après avoir rompu le pain, Zabou en donna un morceau à chacun des frères de l'Ordre.

Que la paix de Dieu soit avec vous. Louons Dieu et ses prophètes Aristote et Christos.

Avant de vous laisser vaguer à vos occupations, j'aimerais que nous récitions notre crédo, signe de notre appartenance et de notre foi en l'Église Aristotélicienne.



Le Credo récité, Zabou souhaita le bonjour à ses frères.

Bon dimanche à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katou de Bellcastell
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1918
Localisation : Village: Toulouse - HRP: Québec
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 9 Déc - 13:31

Katou entendit les cloches sonnées, laissa tout se qu’elle avait devant elle. Elle prit le petit Sébastien dans son landau et se rendit à la chapelle. S’estoy la première fois que Katou s’y rendait depuis la mort de Deldor et la naissance de Sébastien. Dolcement elle poussa la porte d’une main et entra. La chapelle estoy illuminait par des cierges et lumignons, la chaleur de cette lumière entra dans le cœur de Katou. Après avoir vécu la tristesse de la mort de son frère, la colère, la rage avait prit le dessus. Cette célébration lui fera du bien et pourra se repentir de se qui la ronge dans son cœur.

Le Père Zabovski estoy là, à attendre les autres membres de l’Ordre. Katou s’avança, arrêta devant un banc, de son autre main s’appuyant sur le bord s’agenouilla et se signa avant de s’assoir. En attendant que le Père Zabou commence sa cérémonie du dimanche, Katou baisa la teste et pria pour que tout ce qui la ronge disparaisse dans l’amour.

Tout le monde estoy arrivé, comme à ses habitudes, Le Père Zabouvski choisisoit de beaux passages du livre de la vertu et son homélie remplit de sagesse. Katou adoroit escouté le Prieur. Elle récita le crédo en harmonie avec les autres membres et prit quelque instant pour prié son défunt frère. Elle demanda à Aristote et à Christos de veuillez sur son autre frère Hazgard, sur son époux et son petit Sébastien, de veillez sur ses belles sœurs, neveux et nièces.

À la fin quand tous sortoit de la chapelle, Katou alla voir le Père Zabouvski. Elle s’agenouilla devant lui, lui prenant la main, le regardant dans les yeux et dict avec sincérité…


Mon père, je ne sais combien vous remercié pour votre homélie aux funérailles de mon feu frère, vos paroles fûtes réconfortantes dans ce moment si aigre.

Elle baisa sa teste, déposant son front sur le dessus de sa main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabouvski
Prieur
Prieur
avatar

Nombre de messages : 263
Localisation : Bourges : Duché du Berry
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 23 Déc - 19:46

Désolé pour la messe tardive et le peu de rp religieux à la chapelle ces-derniers temps. silent

Le prieur revint donc à la chapelle de Compostel pour y célébrer la messe dominicale. Il fit un peu de ménage avant de prendre la direction de la sacristie, pour y revêtir le paramentique liturgique ainsi que pour préparer la messe, mais plus particulièrement le sermon. Le prieur avait cependant déjà choisi sa lecture pour l'occasion.

Lorsque tout fut prêt, l'abbé de La Bussière retourna dans la chapelle, qu'il embellit en y ajoutant des fleurs de saison.




Arrivèrent alors les fidèles de l'Ordre qui prirent rapidement place. Le prieur en fit de même et alla se placer derrière l'autel avant de débuter son sermon. Cependant, il commença par souhaiter la bienvenue à ses frères.

Soyez les bienvenus à cette messe dominicale qui amorce une grande période de réjouissances pour tous les aristotéliciens du monde entier.

En fait, le 25 décembre est la fête de la naissance d'Aristote, qui serait né à midi, de Christos, qui serait né à minuit, mais aussi de Saint Noël, plus connu de son vivant sous le nom de Père Noël, qui apporta à l'Aristotélisme cette fête si importante.

Je vais d'ailleurs vous lire son hagiograpghie, et nous méditerons sur le vrai sens de la célébration du jour de Noël.


Le prieur prit donc son Livre des Vertus et commença la lecture.



Saint Noël



    Tout au long de l’année, il donnait la moitié de son temps pour aider les malheureux, pas forcément les pauvres, mais bien ceux qu’il nommait les malheureux.

    Quand on lui demandait pourquoi il aidait des riches comme les pauvres, il aimait répondre des phrases qu’il disait tenir d’Aristote lui-même :
    « Les talents du riche ne remplace pas le talent d’être heureux ».
    « Etre remplis de talents ne permet pas d’acheter le bonheur »
    « on vit avec talent, mais on n’emporte pas ses talents dans la tombe »

    Tous ne comprenaient pas, car il y avait longtemps que le talent n’était plus monnaye courante...

    Vers l’âgé de 35 ans, il fut nommé Evêque et il continua sa vie de la même façon, aidant ceux qui devaient être aidé, quel que soit leur rang social, il était reconnu pour toujours avoir la parole ou le cadeau qu’il fallait pour rendre la boulasse aux plus malheureux.
    Et chaque solstice d’hivers il semblait mourir, mais chaque fois 3 ou 4 jours plus tard il revenait plus en forme que jamais et organisait une messe vers minuit où il racontait une nouvelle histoire.
    Une année il annonça que vu son grand âge, il avait près de 90 ans ce qui est un miracle en soi, il renonçait à sa charge et entreprendrait, seul, un dernier pèlerinage. Bien sur tout le monde voulu l’en dissuader, mais il promit qu’il reviendrait pour le 25 décembre, et que de toutes façons il faudrait bénir ce jour particulièrement car il avait appris de Christos et d’Aristote eux même, que c’était le jour de leur naissance à tous trois, Aristote étant né à midi et Christos à minuit et lui juste entre les deux, à dix huit heures.

    Le Père Noël, comme avait continué de l’appeler ses fidèles, pris la route et revint parmi les siens le 6 décembre suivant.
    Il ne répondit que peu aux questions sur ce pèlerinage, mais il avait ramené deux chariots. L’un remplis de bûches, et l’autre rempli autre de pains
    Il fit distribuer le pain et le bois aux plus pauvres, et une fois la distribution terminée, il envoya les chariots faire le tour des plus riches à qui on demandait de déposer un présent.
    Le 24 décembre, Monseigneur Noël organisa deux messes, l’une à midi en l’honneur d’Aristote et une à minuit en l’honneur de Christos, puis il se dirigeât vers la sacristie et plus personne ne le revit.

    La totalité des villageois, du plus croyant au plus mécréant passèrent la nuit à le chercher, et c’est seulement au petit matin qu’épuisés, ils rentrèrent chez eux.
    C’est là que la légende fut inscrite parmi les miracles, car chaque maison sans exception avait son foyer allumé et des cadeaux au pied de la cheminée.

    Depuis cette époque, chaque année on dit un peu partout qu’en décembre il passe dans les maisons pour donner un peu de bonheur. On prétend même, que parfois, Christos et Aristote l’accompagnent directement...


Toute sa vie, Saint Noël nous a enseignés l'importance de donner ainsi que la gratification que cela apporte. La fête de Noël, qui est la plus universelle des fêtes, et qui plus est est ouverte à tous les croyants, est en fait une occasion de faire valoir l'amitié aristotélicienne qui nous tient tous à coeur.

Célébrons cette amitié par la communion, et profitons de ce repas que nous partageons pour réfléchir à ceux qui on faim, qui ont soif et qui sont abandonnés, et qui ont besoin de notre aide pour survivre.


C'est avec émotion que le prieur prononça la bénédiction du pain, puis celle du vin, avant de rompre le pain pour le distribuer, pour le partager, tout en récitant les saintes paroles de la communion.



Allez en paix et Joyeux Noël! santa

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastienpierre
Famille
avatar

Nombre de messages : 1166
Localisation : quebec
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 23 Déc - 21:02

Pako pris la peine d'assister à la messe dominicale qui précédait la fête de la nativité et encore une fois ce fut une excellente cérémonie à la hauteur de père Zabouvski...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordotempliorientis.probb.fr
Mac_Moriarty_Oneill

avatar

Nombre de messages : 85
Age : 35
Localisation : Thouars comté du Poitou
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   Dim 23 Déc - 22:17

entendant les cloches sonner , je me rendis a la chapelle pour asister à la messe dominicale
il y avait deja 2 personnes de haut dans l'eglise , alors je pris place dans l'enceinte de l'eglise le plus silencieusement possible afin de ne pas les deranger , puis , a genoux sur un prie-dieu , je commenca a prier :


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapelle pour venir se recueillir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapelle pour venir se recueillir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Itinéraire pour venir à la BBC IV
» j'ai un souci pour venir au club passer du bon temps
» Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers
» Nettoyage de la chapelle par Rocco-Alessandro di Alpi
» [Lego] Une nouvelle boutique en ligne LEGO à venir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Ordre de Santiago :: La Chapelle de Compostel / La Capilla de Compostel-
Sauter vers: