l'Ordre de Santiago

ordre militaire religieux (forum lié au jeu des Royaumes renaissants)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 9 nobilaire de l'Ordre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sebastienpierre
Famille
avatar

Nombre de messages : 1166
Localisation : quebec
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: 9 nobilaire de l'Ordre   Mer 10 Jan - 8:17

9. Nobiliaire de l’Ordre de Santiago

9.1) Préambule

Le nobiliaire de l’ordre regroupe tous les membres appartenant ou ayant un lien avec la noblesse chevaleresque.
Cette noblesse est une classe sociale honorifique.
Le titre de chevalier ou d’écuyer n'a pas de fief afférent, c’est un titre lié à la personne et non pas à une terre. Il n'est donc pas transmissible par héritage ou par donation de son vivant. Ce qui veut dire que lorsque un chevalier périt, son titre disparaît avec lui.

Seul le Grand Maître à la légitimité sur cette noblesse, ainsi, le Roy ou un Empereur ou ducs en exercices n’exercent aucun pouvoir dessus.


9.2) Titres

Icelluy de l’Ecuyer :
Ecuyer est un titre pour tout homme ou femme se préparant à devenir chevalier.
C’est le premier pas vers la noblesse, mais n’en fait point partis.
Il peut être ainsi mit en nomination par un chevalier ou un membre du conseil.
Il doit avoir un minimum de savoir vivre et connaître l’artisanat (niveau 2) ainsi qu’une présence suffisante au sein de l’ordre (3 fois par semaine)

Icelluy de Chevalier :
Chevalier est le seul titre de noblesse de l’ordre.
Le premier chevalier est le Grand Maître lui-même, et il est le seul à pouvoir octroyer ce titre, par des hauts faits exceptionnels, qui restent à sa seule appréciation.

Appartenant à la petite noblesse, ce titre demande le devoir de vivre noblement et donne ainsi les droits qui en découlent.

Pour devenir chevalier il faut être minimum notable (niveau 3) passer par l’adoubement et le serment

9.3) Serment du chevalier :

1/Tu croiras à tous les enseignements de l'Église et tu observeras ses commandements.
2/ Tu protègeras l'Église.
3/ Tu défendras tous les faibles.
4/ Tu aimeras le pays où tu es né.
5/ Tu ne fuiras jamais devant l'ennemi.
6/ Tu combattras les infidèles avec acharnement.
7/ Tu rempliras tes devoirs féodaux, à condition qu'ils ne soient pas contraires à la loi divine.
8/ Tu ne mentiras jamais et tu seras fidèle à ta parole.
9/ Tu seras libéral et généreux.
10/ Tu seras toujours le champion du droit et du bien contre l'injustice et le mal.


9.4) Les Vertus de la Chevalerie

Loyauté
Le chevalier devait toujours être loyal envers ses compagnons d'armes. Que se soit pour la chasse ou pour traquer un ennemi, le chevalier doit être présent au combat jusqu'à la fin avec ses compagnons, prêt à les aider en tout temps avec vaillance.

Prouesse
Le chevalier devait être preux et posséder une grande vigueur musculaire. La force de l'âme était aussi très importante afin de combattre les redoutables adversaires qu'il rencontrerait lors de ses quêtes. Il devait les combattre pour le service de la justice et non par vengeance personnelle.

Sagesse et mesure
Le chevalier devait être sage et sensé afin d'empêcher la chevalerie de basculé dans la sauvagerie et le désordre. Le chevalier devait avoir le contrôle sur sa colère, sa haine. Il devait rester maître de lui-même en tout temps. Les échecs étaient donc de mise pour le chevalier afin d'exercer l'agilité intellectuelle et la réflexion calme.

Largesse et courtoisie
Un noble chevalier devait partager autant de richesses qu'il possédait avec amis et paysans sous son aile. Lorsqu'il se rendait à la cour, il devait faire preuve de courtoisie. Il s'efforçait de se faire aimer par sa dame en étalant devant elle toutes ses prouesses. Il devait aussi la servir fidèlement. La noblesse purifiait en quelque sorte l'âme du chevalier qui dut occire pendant ses quêtes.

Justice
Le chevalier doit toujours choisir le droit chemin sans être encombré par des intérêts personnels. La justice par l'épée peut être horrible alors l'humilité et la pitié doit tempérer la justice du chevalier.

Défense
Un chevalier se doit de défendre son seigneur et ceux qui dépendent de lui. Il doit toujours défendre sa nation, sa famille et ceux en qui il croit fermement et loyalement.

Courage
Un chevalier se doit de choisir le chemin le plus difficile et non le chemin guidé par ses intérêts personnels. Il doit être prêt à faire des sacrifices. Il doit être à la recherche de l'ultime vérité et de la justice adoucie par la pitié.

Foi
Un noble chevalier doit avoir foi en ses croyances et ses origines afin de garder l'espoir.

Humilité
Le chevalier ne doit pas se vanter de ses exploits, mais plutôt laisser les autres le faire pour lui. Il doit raconter les exploits des autres avant les siennes afin de leur donner le renom dont il mérite.

Franchise
Le chevalier devait parler le plus sincèrement possible.


9.5) Législation des titres:

Seul le Grand Maîstre à le pouvoir de laisser ou d'enlever un titre.

Le chevalier ayant perdu son titre par le Grand Maître voit son écus briser et traîné dans la boue. Ce châtiment pouvant allé jusqu'à la peine de mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordotempliorientis.probb.fr
 
9 nobilaire de l'Ordre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Ordre des Hospitaliers
» Charte de l'Ordre du Mérite
» [Ordre de Mérite] Poitou
» L'Ordre des libérateurs Pacifistes
» L'Ordre de la Claymore.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Ordre de Santiago :: L'entrée du temple / La entrada del Templo :: Charte de l'Ordre de Santiago / Carta de la Orden de Santiago-
Sauter vers: